Humeur

Moment radio : les petits pas dans l’écran !

Un après-midi que tu pensais comme les autres se transforma en crise d’euphorie. Tu consultes tes mails d’un geste machinal en faisant remonter ton pouce sur ton téléphone rien que pour actualiser ta boîte mail. Et là tu tombes sur un courrier particulier, tu ne connais pas l’expéditeur, tu regardes, tu lis et tes cheveux se dressent sur ta tête : oh my god, c’est la radio ! et pas n’importe quelle radio ! Europe 1 t’invite à participer à l’émission d’Eva Roque, « Les petits pas dans l’écran » diffusée le samedi soir ! Des milliards de questions viennent se bousculer dans ton cerveau : »Comment m’ont-ils trouvé ? », »Pourquoi moi ? », « Qu’est ce que je vais raconter ? », »Est-ce que je vais bredouiller et dire n’importe quoi ? », « Suis-je légitime ? ». Ni une ni deux tu appelles ton Géant et tes amis, puis tu essaies de répondre positivement à cette invitation tout en gardant une certaine contenance. Un coup de fil et quelques mails échangés plus tard, ça y est c’est sur. Tu vas passer à la radio et tu n’en reviens pas de ta chance et de cette opportunité.

Deux jours plus tard, tu es au studio, les présentations sont faites et tu rencontres Eva Roque et Anicet Mbida, les animateurs et journalistes de l’émission, puis Véronique Gallo, humoriste et comédienne belge, invitée également. Vous procédez à l’enregistrement avec diverses chroniques (réseaux sociaux, applications, internet, cinéma, série, tout y passe !) puis vint ton petit moment. Tu as eu le temps de préparer une vanne pour introduire un peu ton personnage et essayer d’être à l’aise. L’émission s’est déroulée dans une bonne ambiance, cool et dynamique, tu t’es détendue au fur et à mesure. Une heure après, ravie, mais triste que l’enregistrement soit déjà terminé, tu repars des rêves pleins la tête, après avoir chaudement remerciée l’équipe. Tu te fais une bouffe avec les copines pour fêter ça et le lendemain tu mets la radio pour écouter et t’entendre. Tu te sens gênée, tu as l’impression que ce n’est pas la même personne, entre celle qui parle et celle qui écoute. Tu finis par te dire que le résultat est cool et que tu n’as pas l’air intimidée plus que ça finalement. Ton papa ajoute : Tu as peut être peu parlé, mais tu as bien parlé !

Lien du podcast : Europe 1

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s