Humeur·Lifestyle

Bonne fête de Pâques les p’tites gourmandes

Les cloches de Pâques ont sonné, tu as fait la chasse aux oeufs armée de ton petit panier d’osier et tu as récupéré fritures , oeufs, et petit lapin en chocolat. Ravie, ton trésor n’a pas fait long feu. C’est terrible parce qu’une part de toi est satisfaite par ce plaisir sucré, et une autre te fait culpabiliser, comme à peu près tout ce que tu manges non considéré comme du healthy food. Pas super sportive, tu essaies de t’entretenir une fois ou deux par semaine en allant à ton cours de zumba à 21h, mais quand tu rentres tu as une faim de loup alors tu manges et récupères les calories que tu as perdues au sport… Tu te rassures en te disant que tu as pas trop de poids à perdre, que tu as juste besoin de te maintenir en forme et de te muscler un peu le gras du fessier. Mais souvent tu te perds dans les méandres du feed instagram des fit girls, les vidéos nutritionnelles proposées par youtube, et les émissions de santé publiques sur France 5. Un coup on te dit : « Misez sur les produits allégés, limitez votre consommation en viande, oeuf et produits laitiers ». Bonne élève tu écoutes et tu cherches à appliquer. Mais hier en finissant ton paquet de fritures chocolatées, tu regardais la télévision où ils expliquaient que le gras est en fait bon pour la santé (sans expliquer vraiment ce qu’ils appellent gras…globalement tu comprends la viande et l’huile d’olive, les oligo éléments type noix, les avocats, le bon gras qui donne de l’énergie) et que le sucre contenu dans le pain, les céréales, les pâtes, le riz, est concrètement ce qui fait le plus grossir. Et là, tu te dis que la vie est quand même injuste : ce que tu préfères manger n’est jamais bon pour toi et tes cuissots ! Tu réfléchis sérieusement à changer ton alimentation et à te renseigner petit à petit sur la meilleure façon de se nourrir en mangeant ce que tu aimes sans stocker trop de mauvais gras. Histoire de ne pas ressembler à une petite boule ne pouvant se déplacer qu’en roulant. L’injustice de la petite taille passe par cette histoire de poids évidemment, si tu ne fais pas attention, chaque gramme et kilo superflu se voit immédiatement. Mais comme l’a si bien commenté un jeune homme sur ton post instgram : « Oui mais quand les p’tites perdent du poids, ça se voit tout de suite ! ». Pas mal comme vision des choses non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s